CAMP DE ST-JUST-EN-CHAUSSEE
(Oise)

Parmi les nombreux centres de rassemblement de "ressortissants ennemis" ouverts en France entre septembre 1939 et mai 1940, on trouve celui de ST JUST-EN-CHAUSSEE, dans l'Oise, qui fonctionna à PLAINVAL, petite commune située à trois kilomètres. Mais on en sait peu de choses. Son existence est cependant avérée entre novembre 1939 et mai 1940.

Peu avant l'invasion allemande, les internés de ces camps furent déplacés en zone sud.

La lettre ci-dessous a été adressée de COPENHAGUE (Danemark) le 14 novembre 1939 à un ex-Autrichien interné à PLAINVAL. Elle est revêtue des deux cachets suivants :
- cachet rond violet illustré d'une "Liberté assise" portant la mention : POINT DE DESTINATION DES ETRANGERS * St-JUST-en-CHée *
- cachet rond noir portant l'inscription POINT DE DESTINATION *DES ETRANGERS* LE VAGUEMESTRE

Lettre de COPENHAGUE (DANEMARK) du 14-11-1939
à destination d'un interné ex-Autrichien à PLAINVAL

Précisions fournies par M. Jean LEFEBVRE, de la Société Historique de ST-JUST-EN-CHAUSSEE :
Le camp se trouvait à PLAINVAL, dans la ferme de LEVREMONT.
En mars 1940, les internés furent transférés dans le sud et remplacés par des aviateurs allemands tombés sur notre sol.

Mise jour
04/11/2007