MAISON CENTRALE D'EYSSES
(Lot-et-Garonne)

Située près de VILLENEUVE-SUR-LOT, la MAISON CENTRALE D'EYSSES fut transformée partiellement en Centre d'Internement Administratif.

Après les graves incidents survenus au CAMP DE GURS (Basses-Pyrénées), le 25 septembre 1943 -attaque menée par des " terroristes" qui s'emparèrent d'un stock d'armes-, René BOUSQUET, Secrétaire Général de la Police, décida de transférer les politiques dangereux des CAMPS de ST PAUL-D'EYJEAUX et de St SULPICE-LA-POINTE à la MAISON CENTRALE D'EYSSES.

Lettre d'un détenu expédiée de VILLENEUVE-SUR-LOT,
à destination de la Croix-Rouge, à GENEVE (Suisse).

Au verso, censure allemande de la Commission L de LYON.

Mise jour
18/03/2008